Polas agence/casting – que sont-ils?

Exemples de photos polas pour agence

Exemples de photos polas pour agence ou casting

Si vous êtes sur cette page, il y a des chances qu’on vous ait demandé des “polas” et que vous ne savez pas ce que c’est. Les agences de mannequin en demandent régulièrement ou les font en agence. Il est également commun que certains photographes les demandent. C’est “normal” et ne doit pas être confondu avec du voyeurisme.
Et je vous le dis tout de suite, ces photos n’ont plus grand chose à voir avec les appareils photos ou pellicules “polaroid” (mais le nom vient bel et bien de là). A noter, on utilise maintenant souvent le mot “digitals”, surtout dans les pays anglophones.

Bon du coup, ils veulent quoi quand ils demandent des “polas” (agence/casting)?

Il s’agit tout simplement de photos qui vous montrent d’une façon naturelle: c’est à dire avec peu de maquillage, sans lumière sophistiquée, sans  retouche, sans  vêtements sophistiqués/amples qui cachent ou accentuent vos formes (les jean et sous-vêtements push-up, ça vous rapelle quelque chose? 😉 ). Dans un monde plein de maquillage, de vêtements “intelligents” et de Photoshop, ce sont donc des photos simples et non artificielles, de manière à voir “le tableau encore vide”. Ces photos sont à renouveler régulièrement ou après des changements importants (prise/perte de poids, tatouages, grossesse, coupe/coloration des cheveux…)

En fonction du style de shoot qu’on vous demande ou que vous acceptez de faire, il vous appartient de rester plus ou moins habillées:
Ainsi, pour un shoot purement mode, il est habituel de porter un petit short, des leggings, un jean… et un simple débardeur (cf. les polas de Lily Aldridge plus bas). Pour des shoots en lingerie ou maillot de bain, il est habituel de se présenter en… lingerie ou bikini (cf. les polas de Doutzen Kroes ci-dessous).
Finalement, pour des shoots nus, surtout “sculpturaux” ou de détail avec une idée très précise, on peut potentiellement vous demander des polas topless, si vous n’avez pas déjà de photos de ce type dans votre book (et que vous voulez faire ce type de photo!). Ne faites pas de polas entièrement nus et assurez-vous que la demande est sérieuse et légitime. Utilisez simplement votre bon sens 🙂

Early examples of polas agence from Doutzen Kroes

Exemples de photos pola (anciens) de Doutzen Kroes

Ok, j’ai fait mes polas, a quoi servent-ils précisemment?

Ils ont plusieurs avantages: Dans un premier temps, ils peuvent servir à choisir le modèle (l’entrée en agence, le choix du bon modèle par un client pour une publicité, publication éditoriale, défilé podium (bref, un casting), ou simplement le projet d’un photographe…). Avec des photos à jour, on peut facilement apprécier la morphologie du corps, la couleur de la peau (bronzage? traces de bronzage?), la longueur et la couleur des cheveux etc. peu de temps avant le shoot.

Dans un second temps, les polas peuvent servir au planning du shooting. La maquilleuse pourra préparer le maquillage ou avoir des idées créatives en observant les “vrais” traits et teintes du visage. Le coiffeur verra comment se présentent les cheveux du modèle. La styliste saura à quoi s’attendre pour préparer les pièces nécessaires… Et le photographe pourra voir quels côtés mettre en avant ou lesquels cacher, et pourquoi pas, adapter le look du shoot en fonction.

Finalement, tous les participants pourront tout simplement être inspirés par les photos, sans être influencés ou guidés sous-consciemment par les photos déjà réalisées.

Early examples of polas agence from Lily Aldridge

Exemples de photos pola (anciens) de Lily Aldridge

A quoi doivent ressembler les polas?

Les photos sont typiquement prises par quelqu’un d’autre devant un mur, une armoire, dans un couloir (cf. polas de Doutzen Kroes plus haut)… Les photos sont souvent faites avec un appareil photo standard (avant c’était avec une appareil instantanté de type polaroid). Il n’est pas inhabituel non plus de faire des polas en studio. Et au pire, vous pouvez vous débrouiller avec un téléphone portable et un miroir. C’est mieux que rien!

Dans un petit ensemble de polas, on trouve des photos du visage/buste – de face/de profil, avec cheveux attachés/détachés. Ensuite, il y a les photos du corps entier (dont au moins une en plan pied, le reste peut-être en plan américain). Ces photos sont de nouveau de face, de trois-quart, de profil et éventuellement de derrière. Il est permis de poser pour se mettre en valeur un minimum. Un léger maquillage de jour (fond de teint) est également acceptable. La retouche, logiquement, est à éviter.

N.B.: De plus en plus souvent, on voit l’apparition de vidéos de présentation ou les mannequins font quelques pas, se tournent etc. Tout comme les polas, ca peut être fait de manière simple dans le salon, ou complexe en studio.

Beaucoup d’agences de mannequins proposent des polas pour leurs clients sur leur sites, et ces photos sont mises à jour régulièrement. Alors ne soyez pas choquées quand on vous demande “tu peux m’envoyer des polas récents, s’il te plaît?”

Conseils et précautions à prendre:

Il va de soi qu’il ne faut pas envoyer de polas à n’importe qui que vous ne connaissez pas du tout. Que vous contactiez un photographe ou que ce soit une agence ou un photographe qui vous contacte, soyez critiques, posez les bonnes questions, recherchez sur google, demandez à des amis, voir aux modeles déjà pris en photo, si tout est légitime. Utilisez votre cerveau pour juger si des polas en lingerie sont vraiment nécessaires pour des photos mode en robe, ou si des photos en maillot, de dos sont importants pour une pub “portrait”.
Assurez-vous que vous parlez à la bonne personne et pas a un usurpateur d’identité qui veut juste vous voir en petite tenue.
Finalement, ne faites jamais de polas (ou de shoot tout simplement) en petite tenue si vous “ne sentez pas” la personne ou le shoot, et avez un doute.

 

Je vous souhaite de bons shoots,
Yannick